Combler le fossé climatique ensemble

Grâce au reboisement, la neutralité climatique contribue à sauver l’avenir.

Ceux qui adhèrent à cette démarche avec Plant-for-the-Planet permettent la plantation de nouveaux arbres et forment des enfants à devenir des ambassadeurs de la justice climatique afin de motiver tout le monde à participer. Ainsi, Plant-for-the-Planet donne désormais une place aux entreprises qui souhaitent montrer l’exemple.

La neutralité climatique est l’avenir

De plus en plus d’entreprises, d’organisations et de particuliers travaillent à réduire leurs émissions de CO2. Cela passe par la production d’électricité à partir de sources d’énergie renouvelable, l’utilisation de moyens de transport propres et l’économie d’électricité et d’énergie pour le chauffage. Quelles que soient les émissions de CO2 restantes, elles peuvent être compensées par le reboisement. Les arbres absorbent et captent le CO2.

Réaction en chaîne

Quiconque ouvre la voie en tant qu’entreprise et fait déjà tout son possible pour devenir climatiquement neutre peut également inspirer les autres à en faire autant. C’est important, car ce n’est qu’ensemble que nous pourrons relever les défis auxquels nous – en tant que représentant de l’humanité – sommes confrontés. Les solutions politiques ne suffisent pas. Dans l’accord de Paris sur le climat, les États ont réalisé un pas de géant dans ce domaine, mais malgré les mesures adoptées, la température moyenne sur terre augmentera de 4 degrés Celsius – ce qui entraînera des conséquences catastrophiques. Pour les éviter, l’élévation doit être limitée à 2 degrés Celsius. Les entreprises, les institutions et chacun de nous pouvons combler ce fossé climatique. 500 milliards de tonnes de CO2 doivent être économisées ou captées. Le reboisement est le moyen idéal pour capter de grandes quantités de CO2.

Ensemble, nous défendons les objectifs de développement durable

Le reboisement dans les pays du Sud contribue à l’atteinte des 17 objectifs de développement durable définis par les Nations Unies. Dans son propre projet de plantation sur la péninsule du Yucatán par exemple, Plant-for-the-Planet emploie 100 ouvriers et contribue aux revenus des familles de la région. En plantant et en prenant soin des arbres au quotidien, ils augmentent la biodiversité et transforment les zones dégradées en forêts saines, dans lesquelles les apiculteurs de la région peuvent installer des ruches. Ils améliorent ainsi leurs revenus et la diversité des plantes dans les forêts.

Les enfants, ambassadeurs authentiques

Ceux qui s’engagent dans la neutralité climatique avec Plant-for-the-Planet permettent également aux enfants d’être formés en tant qu’ambassadeurs de la justice climatique. Ils en découvrent les fondements et développent leurs propres activités en groupe pour l’avenir de la planète. Ils plantent des arbres et apprennent à motiver les autres pour en faire autant. Il apprennent aussi à se comporter et à renforcer leur confiance, parce qu’en tant qu’ambassadeurs, ils ont une voix et se doivent de la porter haut et fort : ce n’est qu’ensemble que nous pourrons sauver l’avenir de la planète. Après la formation initiale, les enfants continuent d’être encadrés et auront, par exemple, l’occasion de s’exprimer – que ce soit aux Nations Unies, à la Conférence mondiale sur le climat ou, en tant que partenaires, lors d’interviews télévisés.